Religion covidiste

Si on veut pousser un peu plus loin le parallèle entre la religion catholique et le covidisme, on aurait :

  • Baptême = masque. Le « sacrement » du masque est visible à tout moment (dans un registre paroissial pour le baptême, sur votre visage pour le masque). C’est le brique de base pour être sauvé, mais elle ne suffit pas
  • communion = gel. Il faut renouveler fréquemment son adhésion au covidisme, en recevoir les grâces, via le rite du gel qui permet d’affronter sans risque les « tentations » du monde extérieur
  • Confession = test PCR. Quand on a péché, qu’on s’est fait choper par l’ARS, il faut aller se repentir via un test un petit confinement de 7 jours. Ensuite c’est pardonné
  • Confirmation = vaccin. On s’engage pour toujours dans l’armée du covidisme via le vaccin qui fait de vous un vrai apôtre du covidisme. Si vous le tweetez c’est encore mieux..
  • Extrême-onction = réanimation. Les saints docteurs vont peut être pouvoir vous garder en vie grâce à la réa…

On le voit, la correspondance est totale. Reste à trouver le mariage et l’ordre… Le mariage pourrait-il être la puce ??

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.