Bilderberg 2010

Wikis > Bilderberg 2010

Voici un résumé de ce qui a été décidé lors de l’édition 2010 de la réunion, qui s’est tenue à  Sitges, Espagne, du 3 au 6 juin 2010.

Sujets officiels : Réforme financière, sécurité, cybertechnologie, Energie, Pakistan, Afghanistan, Problème de nourriture mondial, Refroidissement global, Réseaux sociaux, science médicale, relation UE-USA

POLITIQUE/MONDE
– Beaucoup d’absents, car les participants savent que cela finit par se savoir, et ils n’aiment pas cela.
– Le G20 ayant refusé une taxe mondiale sur le système bancaire, cela complique les envies de bilderberg d’avoir un « Département du Trésor » mondial.
– La plupart des américains sont pour la guerre en Iran, mais les Européens sont majoritairement contre. Il y a débat sur le fait que l’Iran soit en possession d’armes nucléaires.
– Certains estiment que Israël voudra faire une guerre « pré emptive » contre l’Iran, cependant l’attaque de la « Flotille de la liberté » complique ce plan car cela a fait décroitre le support pour une guerre du côté occidental.
– Le réchauffement climatique devrait à l’origine permettre la création d’un ONU de l’environnement, mais Bilderberg se plaint que la théorie n’est pas assez solide.
– Le canada risque d’affronter un crash immobilier

EURO
– Les gouvernements européens essayent de sauver l’Euro mais ils ne sont pas d’accord, ce qui fait peur aux marchés. Depuis la mini crise Grecque, la possibilité d’une « faillite » de l’Euro est accepté par Bilderberg.
– Bilderberg ne croit pas aux plans de relances européens pour sauver la Grèce, l’euro (par la réduction des dettes nationales) et les autres pays mal en points (« PIIGS »). La faillite de la Grèce est donc crainte. Et pour eux il est clair qu’en créant de nouvelles dettes pour sauver l’euro, l’Europe va continuer de faire baisser sa monnaie, et n’a plus de cartes en main à  part la dévaluation.
– En effet ils ne voient pas ou sera trouvé l’argent pour renflouer d’autres pays en semi-faillite.
– Certains membres suggèrent que la seule facon de permettre à  l’euro de survivre, est d’avoir une politique fiscale unique, et un plus grand contrôle des budgets nationaux.
– Il a aussi été question d’un mécanisme d’entrée/sortie de l’euro et d’une Union à  plusieurs vitesses. Cette question serait actuellement au cœur des discussions des cercles plus fermés des décideurs au sein de Bilderberg, notamment pour la faire accepter par les opinions publiques.
– L’Allemagne ne veut plus mettre la main au portemonnaie pour aider l’euro. Les bilderbergs, bien que reconnaissant que Merkel a bien fait de bannir les « naked short sales », sont mécontents de cette décision unilatérale et risquent de taper sur l’Allemagne.

USA/JAPON/CRISE
– Certains ont aussi peur de faillites aux USA, mais d’abord dans les deux ans, au niveau local ou d’un état.
– L’énorme dette du Japon fait peur, et pourrait entrainer un nouveau crach boursier si elle devient inremboursable
– Les bons du gouvernement US pourraient être la prochaine crise. La « crise » n’est donc pas du tout finie selon Bilderberg. Bien sur, il ne faut surtout pas pour eux que cela se sache, il faut faire semblant de pouvoir gérer la situation, mais cela leur fait peur, car ils savent que la crise vient en fait du marché des dérivés et des magouilles qui y sont faites par les grosses banques, points qui n’ont pas du tout changé depuis la crise.
– La déflation les inquiète aussi

CONCLUSION
Ce qu’il faut retenir c’est que le pouvoir du Bilderberg semble en diminution par rapport aux années précédentes. Ils n’arrivent plus à  contrôler la crise qu’ils ont eux-mêmes créée, s’inquiètent du pouvoir croissant d’Internet sur la libération des esprits, et mettent plus de temps que d’hanitude à  agir. La longue agonie de l’euro, ou les atermoiements avant d’intervenir en Iran, sont les signes.
Il y a donc eu assez peu de décisions claires, celles ci se prendront sans doute en petit groupe courant juin 2010 avant le G7. Cependant, il est fort probable que l’harmonisation fisacale en Europe et la fédéralisation accrue de l’UE soient au coeur de l’année à  venir. Plus que jamais, la France semble rangée du côté des USA, alors que l’Allemagne résiste.

Sources :
http://www.abovetopsecret.com/forum/thread582402/pg1
blog de daniel estulin
bilderbergmeetings.org, qui semble être le nouveau site officiel, avec la liste de participants :
http://bilderbergmeetings.org/meeting_2010_2.html