FMI

Wikis > FMI

Le FMI est une organisation mondialiste dont le but est de prêter de l’argent à des pays en difficulté, en échange d’une ingérence sur la politique économique intérieure extérieur (droit de douane,..) de ce pays.
Le FMI est souvent accusé (à  juste titre) d’être le bras armé du N.O.M., dont le but est d’étrangler les pays par la dette. La plupart des pays du monde payent aujourd’hui plus d’intérêt de dette à  leurs banques centrales (donc à  la famille Rothschild et autres détenteurs des grandes banques mondiales) qu’ils n’ont de déficit. Ainsi leur déficit est un puits sans fond sont le capital n’est jamais remboursé.

Le système capitaliste cherche toujours à maximiser la dette :
– moins de dette, c’est moins de « croissance du PIB », c’est à  dire moins d’intérêts dans les poches des banques
– trop de dette, et c’est l’emballement : les intérêts payés ne permettent même plus à  la dette d’augmenter plus lentement que le PIB. C’est la phase actuelle où nous nous trouvons, et qui aboutit à  la faillite des états.

==== Qui finance le FMI ====

Une question se pose donc, qui a donc prêté de l’argent au FMI, pour qu’il puisse à  son tour le prêter ?
En fait chaque pays, en rentrant au FMI, dépose une somme qui participe à  son financement. Le FMI couvre ses frais de fonctionnement grâce aux bénéfices des intérêts. En revanche, il n’en reverse jamais rien aux pays.

On parle des votes, ou de quote parts.
D’après les documents plus ou moins à jour (la part de la Chine augmente régulièrement):
http://www.ladocumentationfrancaise.fr/dossiers/banque-mondiale-fmi/fmi.shtml
http://www.imf.org/external/np/sec/memdir/eds.aspx
Les USA disposent d’environ 17% du FMI, les européens de manière global environ 30%, dont plus de 4% directement à  la France.

Or la monnaie utilisée en interne par le FMI est le DTS, une sorte de panier mondial de monnaies (mais qui comprend seulement Dollar US, Euro, Yen et Pound, qui est quand même super réducteur). Un DTS vaut actuellement environ 1 euro, et il y a environ 200 milliards de DTS en circulation (mais le FMI peut en utiliser d’autres si besoin).
Ce que ce veut dire, c’est que le France participe directement, et depuis des décennies, pour un motant difficile à  évaluer exactement, mais d’environ 10 à  20 milliards d’euros, au financement du FMI.

En fait 10.7 milliards de DTS sont actuellement donnés par la France, mais (http://www.imf.org/external/np/sec/pr/2010/pr10477.htm) le FMI a voté le doublement des DTS à  476 milliards en décembre 2010, donc la France va devoir mettre la main à  la poche et bel et bien fournir au total 20 milliards de DTS, soit au cours actuel en mai 2011 de environ 1.12 euro pour 1 DTS, plus de 22 milliards d’euros
Cet argent ne nous produit aucun intérêt, mais en produit bien pour payer les bureaucrates comme Dominique Strauss-Kahn.

C’est encore une belle arnaque.