Les livres qui vous rendent stupides : mensonge !

mars 2, 2014 by Revue de web No Comments

Un article est paru dans le journal Le Point pour relater qu’un soi-disant génie de l’informatique s’est amusé à récupérer des informations sur Facebook pour croiser les gouts musicaux des jeunes étudiants avec leur note au SAT américain (examen de niveau bac)

Les résultats sont tout simplement stupides et inutilisables, pour deux raisons, et deux raisons qui prouvent que le jeune auteur de cette étude est juste un imbécile :

  1. Il n’a même pas juste établi une corrélation entre deux statistiques, à savoir d’une part la note à l’examen, et d’autre part les livres les plus lus. Non, il a juste calculé une MOYENNE des notes. Il est bien évident que moins une personne est instruite, moins elle lit de livres, et que donc ses lectures se contents aux best sellers. Ces best sellers sont en l’occurrence Harry Potter et la Bible aux USA. En déduire que les gens qui lisent ces livres sont moins intelligents que la moyenne est donc stupide : comme les gens n’indiquent pas TOUS les livres qu’ils ont lus, une proportion plus forte de gens instruits va zapper de marquer certains livres « connus » dans leur liste : c’est un premier biais, un biais de déclaration. D’autant que dans ses calculs, le pitoyable soi-disant génie s’Est limité aux top 10 de chaque personne, truquant ainsi les échantillons !
  2. Relier deux statistiques par une moyenne ne prouve rien. Il peut y avoir un lien de causalité entre les deux. Il peut y avoir un lien de conséquence. Et enfin il peut n’y avoir tout simplement aucun lien si en réalité, une 3e variable explique les variations, par exemple si en fait les gens ayant une moins bonne au SAT sont souvent étrangers et DONC connaissent moins bien l’anglais et DONC réussissent moins `cause de cas et DONC lisent des livres avec des mots moins compliqués.. et ça ne veut pas dire que ces livres soient idiots.

btmyd

Tout au plus, ce calcul peut donc montrer, parmi les étudiants US, quels livres sont à la mode dans les différentes couches sociales. Affirmer que ces livres « make you dumb » est un pur mensonge

Non, écouter Beethoven ne rend pas intelligent ! Du moins, cette « étude » ne le prouve pas

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *