greve-de-la-sncf-scandaleux

novembre 22, 2005 by Politique No Comments
Aujourd’hui a lieu une nouvelle grève de la SNCF, parait-il la 5e grosse de l’année. La SNCF représente toujours une immense partie des jours de grève du secteur « Transports » (le reste se partageant principalement entre la RATP et quelques mouvements de routiers d’extrême gauche..)
 
En moyenne de 1998 à 2004, ce secteur « transports » a généré 250 000j de grève par an pour environ 0.3M d’emplois, soit près de 0.83j par emploi et par an.
Le taux moyen 98/2004 pour la SNCF monte à environ 1j de grève par emploi et par an. En considérant qu’une grève est en moyenne suivie à 25 où 30% et que cela suffit pour paralyser les 3/4 des TER et Corails, et une bonne moitié des trains parisiens et des TGV, donc pour foutre la zone, on peut considérer que environ 3.5j par an en France, c’est la merde à cause de la SNCF (et sa soeur RATP)
 
Si la productivité baisse ce jour là de 10%, alors lès grèves SNCF seraient responsable CHAQUE ANNEE d’une perte de 0.17point de PIB. On n’imagine même pas l’effet cumulé de ces grèves sur l’économie après des années.. énorme !!
 
On notera en passant que la « fonction publique d’état » sur la même période grève en moyenne 0.5j par an et par emploi. Quant au secteur privé, environ 0.022j, soit 45x moins que la SNCF. (ou encore 1 jour dans toute sa vie!). Et en plus ces grèves du privé concernent au total seulement 60 000 personnes, et une grande majorité vient de l’industrie…. pour un salarié informatique cadre, le nombre de jour de grève est vraisemblablement de 0.1 dans toute sa vie…
 
De plus la SNCF avec son CA de 22 MD euros en 2004, annonce un bénéfice.. quel mensonge.. cherchez les textes de l’IFRAP sur un moteur pour en savoir plus.
En effet, en ajoutant la SNCF et RFF (7 MD E de dépenses par an, 2.5 MD de CA) qui a été créé pour éponger sa dette (la preuve étant que RFF a 500 salariés environ pour 2.5 MD E de CA, car en fait tous ses employés sont sous traités… à la SNCF !), la contribution totale de l’état est de 6.489 MD E en 2004
Je l’avais estimé moi même à:
3.7 MD E directement à la SNCF + la SNCF recoit chaque année 3.55 MD E de RFF dont une grande partie (env. 65%) est financé par l’état ou les magouilles financières, le reste venant de la SNCF (34%) et d’autres entreprises (1%). 65% de 3.55MD E = 2.3 MD environ.
Ou encore, la contribution à RFF 1.91MDE de subventions de l’état en 2004 hors aides spéciales…
On arrivait vers le même total.
 
Autrement dit, 6.5Md d’euros ou encore près de 25% du budget SNCF/RFF, vient de subventions de l’état (à ne pas confondre avec les paiements de l’état pour un vrai service, l’état étant aussi utilisateur).
 
 
Donc si la SNCF était privée, elle aurait un déficit de 6.5 milliards d’euros par an. Abyssal. Tout ca pour payer des retraites privilégiées (2.5 milliards), des grèves, des avantages du CE…
Conclusion: privatisez la SNCF.. .enfin quand la situation sera assainie bien sur. Et surtout, arrêter les embauches au statut fonctionnaire.
 
 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *