Pourquoi je ne suis pas Charlie

janvier 11, 2015 by Religion No Comments

Chez nouvel-ordre-mondial, nous ne sommes pas Charlie, et ce pour beaucoup de raisons. Nous sommes plutôt phrase de la phrase :

« Je suis Bossuet.  Dieu se rit des hommes qui déplorent les effets dont ils chérissent les causes  »

Voici les raisons :

  1. Dieu se rit des hommes qui font rentrer des islamistes extrémistes en France et s’étonnent ensuite d’avoir des attentats
  2. Et des promoteur du multiculturalisme international, qui découvrent les méfaits de leur idéologie
  3. Des gauchos comme ceux de Charlie Hebdo qui insultent à tour de bras le monde entier et pourtant veulent interdire de liberté dans l’espace public toutes les religions
  4. Des gouvernants comme Valls (marié à une juive) qui mènent une politique injuste au moyen-orient et feignent de découvrir que cette guerre israélo-arabe est mondiale

 

Nous n’avons pas été victimes de terrorismes. Les mots ont un sens. Qu’est ce que le terrorisme ? C’est un acte pour terroriser les gens moyens, en frappant n’importe où, n’importe qui, n’importe quand.

Hors, ces attaques du 7-8-9 janvier n’ont pas visé à établir la terreur. Il s’agit d’attaques très ciblées, idéologiques, contre des symboles, des choses représentatives de ce que ces guerriers islamistes n’aiment pas.

  • Attaques ciblées; contre un journal violemment haineux contre toutes les religions, et qui prône la dictature de l’athéisme. Contre des juifs, victimes parce que citoyens d’un pays qui empêche depuis plus d’un demi siècle les palestiniens d’avoir un pays à eux, après avoir obtenus le leur. Contre la police, symbole de l’ordre républicain que ces islamistes détestent, car il prône des valeurs franc-maçonnes, pro homo
    • On notera donc qu’il ne s’agit pas d’attaques dans le métro, dans un centre commercial, etc…
  • Attaques idéologiques : le choix des dessinateurs, a pour but non de tuer beaucoup de gens, mais de toucher le système au cœur dans son fondement : la soi disant liberté d »expression, qui est en fait le droit absolu à critiquer et insulter toutes les religions, tout en interdisant à ces mêmes religions ces libertés (notamment lorsqu’elles veulent manifester contre le « mariage » des paires homos)

Non, nous avons assisté à un nouvel épisode de cette guerre globalisée entre les extrémistes musulmans, et les israéliens. Guerre globalisée car il s’agit de cette guerre locale, qui s’exporte partout dans le monde.

 

En conséquence, nous ne sommes pas Charlie, car nous ne nous reconnaissons pas dans ces journalistes d’extrême gauche athées.

Nous ne nous reconnaissons pas non plus dans ces fausses valeurs franc-maçonnes de la « république » : liberté, égalité, fraternité, ne sont pas des valeurs chrétiennes, surtout lorsque cette liberté n’est accordé qu’à nos ennemis pour nous salir impunément.

Nous ne nous reconnaissons pas dans ce peuple amnésique qui est collectivement responsable de la situation dans les banlieues : en se déchristianisant, en votant pour des partis mondialistes élections après élections, il a choisi d’exploiter de pauvres musulmans, puis de les parquer dans des cités. Les enfants et petits-enfants de ces travailleurs immigrés sont devenus incontrôlables, et il est totalement stupide de dire que c’est la faute de l’islam (idée du FN) ou la faute des « anti républicains » (comme les disent l’UMPS « pas d’amalgame »). Non, c’est notre faute à nous tous.

Tièdes dans leur foi, les chrétiens et ex chrétiens français ont laissé prospérer le fondamentalisme musulman dans les banlieues : tel est notre châtiment, notre justice immanente : la guerre.

Guerre globale faite par des guerriers, entrainés dans des pays soi-disant amis du moyen-orient, avec des armes fournies par l’OTAN et les USA pour combattre leurs ennemis géopolitiques du moment (Afghanistan et URSS du temps de Ben Laden; Irak, Syrie, Iran plus récemment)

 

Non, je ne suis PAS Charlie. Jamais. Je suis chrétien.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *