Combien y’a t-il de « tradis » en France ?

avril 9, 2012 by Tradition No Comments

Question simple mais qui n’a pas de réponse unique : combien y’a t-il de catholiques traditionalistes pratiquants ?

Autrement dit, de personnes en France qui vont chaque semaine à la messe de Saint Pie V en latin.

 

En fait, il faut distinguer les quatre grandes familles, du plus dur au plus « intégré à l’Église » :

  • Les divers groupes sédévacantistes
  • La FSSPX, Fraternité Saint Pie X
  • Les communautés Ecclesia Dei: elles ont été lancées par d’anciens prêtres de la Fraternité, ou par des prêtres toujours fidèles à la tradition : FSSP, ICRSP, IBP. Barroux…
  • Les messes en latin des diocèses, pour la plupart obtenues depuis le Motu Proprio de 2007

Sédévacantistes

Leur chiffre est très dur à estimer.  Il y a probablement quelques dizaines de prêtres qui desservent ces communautés, des anciens chassés de la FSSPX ou des prêtres en marge de l’Église. A cela, il faut ajouter des communautés qui ne trouvant pas de prêtre, vivent sans. En fait, une majorité des sédévacantistes sont aux USA ou en Amérique, notamment autour de la FSSPV et du CMRI.

On trouve 27 messes dominicales sédévacantistes sur ce site : http://novusordoseclorum.discutforum.com/t5948-centres-de-messes-catholiques-sedevacantiste 

Forcément, il y a tellement de sous groupes sédévacantistes qu’il est difficile de trouver une liste complète (Sodalitium ou sedevacantisme.free.fr), mais un total d’une 50 aine de messes dominicales semble approximativement exact.

 

FSSPX

Il y a environ 217 messes dominicales célébrées par les prêtres de la FSSPX. On peut estimer à 35 000 le nombre de fidèles. Le calcul plus exact a été fait en estimant le nombre de fidèles de chaque lieu de culte et est disponible au format Excel si besoin.

C’est un nombre qui semble stable depuis une dizaine d’années, il semble qu’il y ait des « départs » de jeunes adultes vers l’abandon de la religion ou vers les communautés Ecclesia Dei, ces départs étant compensés par l’excédent des baptêmes sur les décès.

Ceci dit, la FSSPX montre une forte capacité de mobilisation lors du pèlerinage de Pentecôte, atteignant 10 000 pèlerins.

 

Autres

Pour Ecclesia Dei + messes des diocèses : on sait qu’il y en a environ 200 par dimanche fin 2011, contre une centaine en 2007. En fait, la majorité est donc des nouvelles messes des diocèses, les 100 « anciennes » étaient principalement des Ecclesia Dei. Cela fait un total de messes comparables à celui de la FSSPX. Au départ en 1988, on avait l’impression qu’un bon tiers des fidèles avait suivi la FSSP, au fil du temps le ratio a peut être un peu grossi avec les transferts et les nouvelles messes des diocèses.

 

(http://www.lefigaro.fr/actualite-france/2011/05/13/01016-20110513ARTFIG00614-les-messes-en-latin-ont-double-en-quatre-ans.php)

 

D’où les chiffres approximatifs :

  • 10 000 sédévacantistes
  • 35 000 FSSPX
  • 20 000 Ecclesia Dei
  • 20 000 « des diocèses »

Soit un grand total de 85 000 « tradis » en France. Ou encore 0,13% des français. Ou 3% des pratiquants en France, estimés à environ 2,5 millions

Les différents sondages de PaixLiturgique montrent qu’environ un catholique pratiquant sur 3, soit 1 million, serait prêt à aller à la messe de Saint Pie V si elle était disponible dans les diocèses. Le nombre de nos « sympathisants d’idées » est donc bien supérieur à 85 000.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *