Les évêques français votent Bayrou..

novembre 11, 2012 by Modernisme No Comments

C’est affligeant et ce n’est même pas étonnant.. les évêques modernistes français ont voté Bayrou en 2012.

 

L’article de Rue89 explique pourquoi.

Ce n’est pas étonnant. Bayrou était le dernier représentant d’une certaine frange libérale catholique de centre-droit, dont l’influence n’a fait que de décroitre, mangée par les trois autres droites, celle centralisatrice-bonapartiste, celle ultra libérale et celle conservatrice/royaliste.

 

Bayrou a tué son parti. En refusant de s’allier à l’UMP, ce qui était une alliance de toujours, et pire, en appelant à voter socialiste au second tour, il a marginalisé son parti. Tout ca pour des querelles d’égo et par haine de Sarkozy qu’il trouvait trop conservateur.

 

Il a aussi trahi même des propres électeurs, déboussolés, qui, voulant rester dans le mélange de gauche et de droite, risquent de suivre le parti des alcooliques, heu de Borloo pardon.

 

C’est une longue tradition de trahison que ces partis de catholiques libéraux, ralliés bien avant que le pape Pie 11 ne le demande, à la république.

N’oublions pas que c’est Simone Veil et Giscard, membres de l’ancêtre de l’UDF, qui ont fait passer la loi sur l’avortement.

Même si Sarkozy a été puant sur bien des points, en politique étrangère ou intérieure, il n’a pas aggravé les lois morales.

 

Alors que Bayrou est favorable à l’adoption par les homos. Super pour un catholique ! Pire, il prétendait être contre le « mariage » homo, mais au détour d’une interview j’ai appris que ce qui lui déplait, c’est simplement l’utilisation du mot mariage. Mais à condition qu’on appelle ça union ou je ne sais quoi, il est pour…

 

En lisant l’article de Rue89, on voit bien, comme ce blog l’a déjà montré, que Marine Le Pen ou Sarkozy soient bien moins nauséabonds que Bayrou sur la morale. Mais les évêques modernistes ont dans leur critères « positifs » le fait de préférer les étrangers aux français (ce qui est contraire à l’ordre à appliquer dans la vertu de charité) _ critères 5 et 8 de la CEF _

 

Mais c’est aussi le fait d’être pour la laicité franc-maçonne que les évêques aiment (critère 12).

http://textala.over-blog.com/article-presidentielles-et-doctrine-sociale-de-l-eglise-102510875.html

 

Le seul truc bien qui reste à Bayrou, c’est d’être contre l’euthanasie. Mais jusqu’à quand…

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *