besoin-de-democratie-quen-pensent-les-chiliens

juillet 21, 2005 by Politique No Comments
De retour du Chili, j’ai pu constater de mes yeux l’attachement d’une grande partie de la population à l’héritage de la politique de Pinochet. Loin de moi l’idée de cautionner une dictature, mais il faut reconnaitre que cette dictature a permis une croissance économique à faire palir toutes nos « démocraties ».
La raison est simple: la dictature s’accomode assez bien du libéralisme économique (comme c’est le cas actuellement en Chine).
 
Bien sur les médias pro-marxistes français insistent toujours sur les 3 000 morts politiques dus à Pinochet. OUI, il n’est quasiment pas une famille qui n’ait pas eu un de ses membres en prison pour raison politique durant cette période. Mais ils « oublient » toujours les progrès en terme de richesse et de santé.
Pourtant, l’image de cette époque selon les Chiliens est loin d’être négative.
 
En effet, selon un sondage récent à Santiago (Journal La Tercera, 2005), seulement 49% des personnes consultées déclaraient préfèrer le régime démocratique, alors que 18% se disaient en faveur d'un régime autoritaire et 33% n'avaient pas d'opinion sur le sujet.
 
Cela veut dire que 18% des gens sont tellement enthousiastes de Pinochet qu’ils voteraient encore pour lui, 15 ans après son départ, et malgré que le Chili soit actuellement l’économie modèle de l’amérique du Sud ! (et donc qu’il ne s’agit pas d’un passéisme pour une croissance qui serait partie).
 
C’est à méditer par ceux qui refusent même de s’allier avec le FN pour prendre le pouvoir (alors que le FN est loin d’avoir le programme de Pinochet !), j’ai nommé la droite la plus débile du monde, à savoir l’UMP. Et alors que de l’autre côté, le PS ne s’est jamais demandé s’il devait accepter les voix de l’extrême gauche pour gagner…
 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *